La P0 : Terminale PACES

Télécharger le dossier de pré-inscription 

AGORA-PACES (prépa PACES à Lyon) a développé des prestations de qualité avec des intervenants sélectionnés sur leurs résultats aux concours PACES et leurs capacités pédagogiques permettant aux étudiants de se préparer au concours de la PACES à Lyon-Est.

Objectifs de la préparation :

Le concours de PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) est un concours extrêmement sélectif. En plus des connaissances nécessaires, il demande aux étudiants une réelle implication et une capacité de travail importante.

L’année de PACES représente un réel changement par rapport à l’année de terminale pour l’étudiant. Autonomie, pugnacité, persévérance et motivation deviennent des qualités essentielles pour réussir ce concours.

Le programme de cette préparation intensive en parallèle de l’année de terminale est fondé uniquement sur les cours dispensés dans la Faculté de médecine Lyon Est avec un effectif maximum de 15 étudiants.

L’objectif de ce programme est de permettre aux étudiants de :

  • Travailler sur environ 50% du programme du 1er Semestre
  • Prendre conscience des exigences et des attentes du concours PACES
  • Mettre en place sa méthodologie de travail
  • Se confronter aux épreuves en QCM
  • Côtoyer régulièrement des étudiants de PACES et des colleurs

Le programme se décompose en 2 parties :

  • Cours et colles en présentiel
  • Travail personnel

Le premier semestre est constitué de quatre Unités d’Enseignements (ou UE) communes à toutes les filières (représentant 50 points sur 120 ou 130 selon les filières) :

–        UE1 : Chimie, Biochimie et Biologie Moléculaire (coef 20) : durée épreuve : 105 minutes

–        UE2 : Biologie Cellulaire (coef 10) : durée épreuve : 60 minutes

–        UE3 : Physique (coef 12) : durée épreuve : 60 minutes

–        UE4 : Biostatistiques et biomathématiques (coef 8) : durée épreuve : 60 minutes

Ce semestre nécessite à la fois du « bachotage » (UE1 et UE2) et de la compréhension (UE3 et UE4). Il est primordial puisqu’il pose toutes les bases chimiques, biologiques et moléculaires nécessaires à la bonne  compréhension des différentes pathologies vues dans le cursus médical et paramédical.

Pour s’en sortir :

  • Avoir de bons cours écrits (en particulier pour les matières à par-cœur), et
  • S’entraîner de manière intensive en faisant des exercices et des colles régulièrement.

En soi, chaque matière prise de manière isolée n’a rien de compliqué, mais c’est bien l’accumulation de tout le travail qui rend cette année difficile. Voilà pourquoi il est indispensable de commencer à préparer cette année aussi tôt que possible.

=>  Le classement obtenu à l’issu du 1er semestre conditionne donc la possibilité ou non de réussir le concours.